Ángel José Macín

Il est né le 18 mars 1967 à Malaberigo, province de Santa Fe. Il a étudié au « Séminaire Interdiocesan Incarnation », Résistance. Il a été commandé auprès du presbyter le 9 juillet 1992 par Monsignor Fabriciano Sigampa, archevêque de la résistance.

alterner avec le service dans différentes paroisses du diocèse tout en étudiant, dans les années 1992-1993, il a travaillé à la paroisse impeccable de Concepción, Buenos Aires. Il a obtenu un diplôme en théologie à l’Université catholique pontificale Argentine Santa María de Los Buenos Aires (UCA). Il est membre de la Société argentine de la théologie. Dans l’Institut de San Benito, de Victoria, Entre Ríos, a obtenu le titre de professeur en sciences de la religion.

Depuis 1994, il est professeur ordinaire au séminaire interdiocésain interne, dans la résistance (Chaco) et le directeur des études. Ci-dessous a été nommé vicaire paroissial à Santa Ana, Florence (1994-2003). Il était entraîneur de la maison de formation sacerdotale pendant douze ans (1995-2006). Entre 1996 et 2001, il était professeur de Nouveau Testament au séminaire diocésain de San Nicolás de Los Arroyos, Buenos Aires; Administrateur paroissial du cœur sacré à la Villa Ana, Santa Fe (2003-2004); Vicar paroissial de la conception immaculée de la Villa Ocampo (2005-2006). Puis il a été nommé prêtre paroissial de Notre-Dame du Jardin, Santa Fe (2007-2009).

À ce moment-là, il était un conseiller ecclésiastique sur le chemin de Nazareth, un mouvement qui accompagne dans son chemin de foi aux mariages de New Union.

En 2012, il a obtenu le degré de médecin en théologie, Summa Cum Laude, avec une spécialisation en théologie biblique à l’université pontificale Santo Tomás, « Angelicum », de Rome. Il sait hébreu, grec, italien, français et anglais.

Il est l’auteur de « Fraternité et Solidarité dans Matthew », publié en 2010 par São Paulo et publié sa thèse sur le sujet « J’étais étranger et tu m’avais reçu », exégétiquement théologique Étude du mont 25, 31-46. Il a également publié plusieurs articles.

À son retour de Rome a été nommé prêtre paroissial de Notre-Dame de La Merced, à Avellaneda, Santa Fe.

intègre actuellement l’équipe diocésaine du diaconat permanent, il est conseiller pastoral social, membre du Conseil presbytéral, professeur de Bible à l’Instituto Juan Pablo II de Reconquista et membre de l’Association des biblistes argentins.

Le 12 octobre 2013, le pape Francis l’a nommé évêque du diocèse de Reconquista, actuellement en poste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *