Calcium, phosphore et magnésium

des 90 éléments chimiques existants de nature seulement 20 est reconnu essentiel pour la vie animale. Environ 4% du poids corporel sont les cendres. En ce sens, il tiendrait compte du fait que le montant dans lequel un élément minéral est présent dans le corps n’est pas nécessairement indicatif de son importance. Ainsi, l’iode, le cuivre ou le zinc se trouvent dans de très beaucoup de quantités, mais effectuez des fonctions de grande importance. D’autre part, l’application des vestiges d’un minéral dans l’organisme n’implique pas que cet élément est essentiel./phe> Les éléments minéraux sont dans l’organisme formant composite dedicards composites:

  • Composés organiques: Hémoglobine (Iode), Thyroxine (Iode) …
  • Composés inorganiques: hydroxyapatite, fluoropathite …

    / li>

  • électrolytes: sodium, potassium, chlorure …

Comme de l’eau et des vitamines, les minéraux sont un groupe de dénutiant non digéré et qu’il ne contribue pas d’énergie, mais exercé une caractéristique:

  • structurel: ils font partie de la structure de différents tissus, y compris des os et des dents.
  • régulateur: Forman fait partie des enzymes et des hormones qui modulent LaACtance cellulaire, participant également aux opérations de fonctionnement appropriées des activités vitales dénuées (fréquence cardiaque, contraction musculaire, conduite nerveuse …)

Les éléments minéraux sont classés selon le montant que vous avez souriant par le corps à l’adresse suivante:

  • Macrominateurs: Nécessaire en quantités de plus de 100 mg / jour, Comocalcio, sodium, chlore, soufre, phosphore , Potassium et magnésium.
  • Microminerales: Nécessaire en quantités de moins de 100 mg / jour, Asher, Cobalt, Manganèse, Molybdène, Cuivre, Zinc, Iode, Sélénium, Fluorure de jos.
  • Micronutriments éventuellement essentiels: TIN, Nickel, Silicon Yvanadio.
  • Contaminants: Direction, Barium, Lithium, Mercury, Bore, Aluminium, Arsenic …

    / Li>

Le calcium, le phosphore et le magnésium sont les principaux minéraux osseux. Os Un tissu conjonctif minéralisé de structure complexe dans laquelle une homatrix inorganique est inclus principalement par des cristaux de calcium et de phosphate. ELMGNESIO fait également partie de cette structure et, en outre, participe à l’exposition de ces minéraux entre os et autres tissus.
calcium, phosphore et magnésium participent à de nombreux processus biologiques, il existe donc un système de régulation complexeHométrique qui vous permet de maintenir ses concentrations sériques dans des limites étroites. Bien que dans la réglementation de l’homéostasie minérale intervienne, les principaux effets sont l’intestin, l’elrignon et les os, sur lesquels des hormones marathyroïdiennes, c’est-à-dire l’hormone parathyroïdienne (PTH), la vitamine D et la calcitonine, la modulation de laAbsorption, l’élimination et la caution, de sorte que les niveaux constants sont maintenus.

Calcium

Calcium est le cinquième élément le plus abondant du corps humain, étant la majorité minérale. Ainsi, chez un mâle de 70 kg, la quantité moyenne de calcium intégrée à environ 1,2 kg, étant légèrement inférieure chez les femmes, elle est nécessaire entre 1,5 et 2% du poids total du corps.
99% du corps Le calcium se présente sous la forme de sels d’hydroxyapatasitasobre la matrice de protéines de l’os et des dents, tandis que le 1% restant est verrouillé dissous dans le liquide extracellulaire et dans les tissus de l’organisme.
Il y a un équilibre dynamique de cette cation entre le Différents agents du compartiment, de sorte que le calcium dissous du milieu extracellulaire et de la pièce trouvée dans l’os est interchangeable. Ainsi, environ 500 mg de calcionentran et laissez le tissu osseux quotidiennement. Dans l’os, le calcium fait partie de deux types de dépôts: un petit gisement de calcium, environ 10 g, une mobilisation facilement et rapidement, et une autre plus stable, très stable, très peu de cas de calcium interchangeable, qui représente 99% du total Calcoóseus. L’os peut également servir de réservoir de calcium et au plasma si sa concentration diminue en dessous des niveaux normaux (9,0-10,2 mg / dl).
Dans le fluide extracellulaire, 50% de calcium se trouve comme calcium gratuit, 40 % attaché aux protéines plasmatiques (principalement des yglobulines d’albumine) et les 10% restants forment des complexes avec anion et inorganique, en particulier citrate et phosphate. Le calcium ionique est formellement actif et peut subir des variations importantes avec les changements d’ELPH, de sorte que, dans des situations d’acidose, il diminue sa liaison aux protéines et à l’enalcalose augmente.
Au contraire, le calcium qui fait partie des dents non esterchamber de quelque manière que.

Fonctions de calcium dans le corps

calcium, comme le reste des minéraux, ne fournit pas d’énergie, mais exerçant des fonctions structurelles et réglementaires.

  • Fonction structurelle: le calcium est l’élément structurel principal des losnants et des os. Les os sont formés principalement par des cristaux d’hydroxyapatite, qui contient de grandes quantités de calcium et de phosphate. 30% de la masse minérale osseuse sont formées au cours des 3 premiers mois de vie, 20% jusqu’au début de la puberté, 30% pendant l’adolescence et 20% entre 25 et 30 ans.
  • Signalisation cellulaire : Le calcium joue un rôle décisif dans la contraction et les vaisseaux sanguins (vasoconstriction et vasodilation), latransmission de l’impulsion nerveuse, l’excitabilité neuronale, la contractionMusculaire et la sécrétion d’hormones.
  • coagulation sanguine: ions calcium initient le sang de la formation Les couches en stimulant la libération de la thromboplastine par des losplaquettes et agissent comme un cofacteur dans la réaction de transformation de la terrasse thrombine, qui aide la polymérisation de fibrinogène et la formation de fibrine.
  • Cofactor d’enzymes et de protéines: calcium est nécessaire pour stabiliser l’activité optimale d’un grand nombre de protéines de yenzyme.

absorption, métabolisme et excrecc Calcium ion

Le calcium est fondamentalement absorbé dans duodénum et jejuno, Phácido. Dans des circonstances normales, il est absorbé entre 25 et 75% du calcionéthétique, en fonction de divers facteurs, fondamentalement de la quantité décalciente ingérée et de sa biodisponibilité, qui dépend de:

  • Éléments stimulateurs d’absorption: acide, lactose , Dosamino acide (lysine et arginine) pH, quantités modérées de lipides …
  • Éléments d’absorption inhibiteur: pH alcalin, oxalates (épinards, épinards, cacao …), phytates (sauvegardés) , des antibiotiques (chloramphénicol, pénicilline …), manque d’exercice, hautes lipides …
  • concentration plasmatique de différentes hormones.

Un petit pourcentage est absorbé par une simple diffusion, paracellulaire et non saturable, la plupart d’entre elles par un processus de régulation de manière absorbée physiologiquement par la vitamine D, qui stimule son passage à travers des actions génomiques (synthèse des protéines de convoyeur) Comono génomique. Régimes pauvres en calcium, le déficit de la vitamine D et l’absence offert intestinal à celui-ci (due à l’excès de glucocorticoïdes ou d’hormonatyroïdes, des syndromes de malabsorption …) sont les causes les plus fréquentes du déficit de désactivation du calcium, qui diminue également avec l’âge (un enfant dans GrowGSorbe 75% du calcium ingéré, tandis qu’un adulte seulement 40%). Porto côté, il y a un seuil maximum d’absorption de calcium quotidienne située à 500 mg.
Parmi les principales interactions nutritionnelles de calcium au niveau d’absorption Cabesting:

  • Vitamine D: Jouer un rôle décisif dans la régulation des niveaux de calcium. Les comosenseurs de la parathyroïdienne agissent des comosenseurs de calcium plasmatiques, de sorte qu’ils sécrètent Pthuando la concentration sérique de calcium diminue en dessous des niveaux normaux. L’augmentation des niveaux de PTH stimule le niveau rénal de niveau rénal de 25 (OH) D3, 25 Hydroxicolécalciférol ou action de calcididifiolpacity de 25 (OH) D3-1-hydroxylase, entraînant la forme active, EL1.25 (OH) 2D3, 1 , 25 dihydroxicolécalciferol ou calcitriol. L’augmentation des niveaux de calcitriol donne lieu à des changements dans l’expression de gènes qu’ils permettent de normaliser les niveaux de calcium sérique en augmentant à la fois la rabaution intestinale et la réabsorption rénale et la mobilisation de la calciodéposée dans les tissus osseux.
  • sodium: un sodium élevé L’apport donne lieu à une augmentation de la dégustation de calcium à travers l’urine, éventuellement, de se comporter à être réabsorbés dans le rein ou par un sodiosobre la sécrétion de Pth. Chaque 2,3 g d’une consommation de sodium accrue (équivalente à 6 g de sel) Supposons une augmentation de la perte de calcium à travers l’urine entre 20 et 40 mg. C’est-à-dire que dans une femme adulte, chaque gramme de sodium supplémentaire consommé par jour signifierait une perte annuelle d’une masse osseuse de 1%, en supposant que tout le calcium perdu provenait du delta osseux.
  • Protéines: plus la consommation de protéines est importante, plus la perte de calcium est importante, car l’excès de protéine acidifie l’urine, augmentant la solubilité du calcium et sa perte urinaire. Chaque gramme de protéines supplémentaires consommées a été estimé est une perte supplémentaire de 1,75 mg par jour. Cela devient une grande pertinence étant donné que la protéine d’admission de la population dans les pays industrialisés est généralement plus que recommandée (0,75-1 g / kg de poids corporel par jour).
  • Phosphore: Ce minéral se trouve généralement dans des aliments riches en protéines et resserré pour réduire la perte de calcium urinaire. Toutefois, ces pertes de calcium ne résolvent pas par la consommation de richesse élevée, car elle a tendance à augmenter la libération de calcium dans des sécrétions digestives, ce qui se traduit par une augmentation des pertes de calcium par des selles, ainsi que la réduction de la conversion en vitaminéne en calcitriol. Bien que les effets de l’équilibre de phosphore élevé sur la balance de la santé du calcium et des os, consortant à garder à l’esprit que les boissons rafraîchissantes et de nombreuses députés ont une teneur élevée en phosphore, de sorte que la loi actuelle dans de nombreux groupes de consommation de lait et de dérivés de la consommation de lait par le Les boissons rafraîchissantes sont un sujet de préoccupation croissante dans la santé précédente.

L’excrétion du calcium est effectuée fondamentalement par voie rénale et par le tractus gastro-intestinal. Le calcium fécal provient de la fraction antiabiscover du régime alimentaire (origine alimentaire), ainsi que de vestiges cellulaires de luciosa, de jus digestif et de bile (origine endogène). Dans ce sens intense, que les concentrations de calcium et de phosphate dans le régime alimentaire sont similaires, car l’excédent de l’un desdits éléments augmente son excrétion dans les selles. L’excrétion urinaire est sous contrôle endocrinien, les porticoïdes stimulés, les hormones thyroïdiennes et l’hormone de croissance E inhibé par la lavitamine D, l’hormone parathyroïdienne (PTH) et l’œstrogène. Seule calciumplasmique non liée aux protéines (60%) est filtrée à un niveau glomérulaire. 70% du delcalcium ultrafiltage est réabsorbé dans le tubule proximal, conditionné par des différences par concentration et potentiel, et par transport cellulaire actif (Attossamagnesio à charge et échange NA / CA). 20% du calcium filtré ESRROSORBED dans Henle ASA par des différences potentielles ultérieures pour réserver la pompe NA / K et l’échange CA / NA. Dans le tubule distal des tubes de tubule contorqué, environ 8% du calcium filtré activement, étant l’ESSEGE dans lequel la régulation accrue de l’excrétion de calcium se produit.
Le régulateur principal de l’excrétion de calcium est le PTH, qui diminue la filtration et la filtration Il augmente la réabsorption tubulaire, bien que Pour ses effets à d’autres niveaux, la PTH peut augmenter la calciurie. Calcitriol, pour son action sur le tubule distal, favorise une augmentation de la réabsorption de calcium, bien que, à nouveau par le maintien en maintien des organes, peut augmenter la calciurie. Calithonine, d’autre part, stimule la réabsorption tubulaire du calcium, bien qu’à des doses supraphisiologiques inhibant. Normalement, il existe un équilibre entre l’absorption intestinale nette d’excrétion de calcium et urinaire, en supprimant le calcium extracellulaire, avec une balance zéro, un calcium extracellulaire et un calcium osseux. Ainsi, avec un unadium d’environ 1000 mg de calcium, environ 300 mg seraient absorbés et les combins intestinaux seraient séparés d’environ 125 mg et seraient éliminés par des matières fécales d’environ 825 mg, entraînant une absorption nette de 175 mg. L’os, dans un processus de remodelage, versant le torrent circulatoire d’environ 500 mg mais nécessite de 500 mg. Le rein filtrerait environ 10 g, réabsorber 9825 mg et éliminerait 175 mg. Dans le cas de la diminution du calcium de calcium avec le régime alimentaire, il descendrait l’absorption du calcium et réduirait la concentration sérique du calcium, qui stimulerait la sécurité PTH ainsi résorption osseuse, réabsorption rénale de la production de calcium et de calcitriol rénal. Cela augmenterait l’absorption intestinale et la déchirure rénale du calcium et, dans l’os, cela favoriserait l’action de la station de la PTH. L’équilibre entre les billets et l’agence aurait tendance à être neutre, avec une stabilité dans les valeurs, mais au détriment d’un solde négatif dans l’os.Fissiologiquement, il existe des circonstances qui tendent à un équilibre général positif, comme avec la formation de tissu osseux. . Dans d’autres circonstances, il existe une tendance un équilibre négatif tel que la grossesse, par les exigences fœtales, ou dans Senectud, dans lesquelles la capacité d’absorption intestinale diminue, diminue la lacacacité de synthétiser la vitamine D, etc. Et la stabilité est maintenue à des niveaux de calcium sériques au détriment de la perte de masse osseuse. Dans toutes ces situations, il est nécessaire d’augmenter la contribution diététique du calcium.

Sources alimentaires de calcium

Parmi les principales sources alimentaires de calcium sont des dérivés du lait et des produits laitiers, ainsi que des fruits et des fruits secs , Légumineuses, du poisson vert et des fruits de mer et des légumes. Toutefois, en plus de la quantité de calcium, la biodisponibilité de la même manière doit être prise en compte, principalement en raison de la présence d’oxalates et de phytères que, comme nous l’avons retenu, sont des inhibiteurs puissants de l’absorption de calcium.

carence en calcium

L’absence de calcium peut être causée par une contribution alimentaire insuffisante, due à la carence en vitamine D ou à un ratio de ca / p très faible dans le régime alimentaire. Puisque l’os agit comme réservoir de calcium, il est difficile de maintenir les réactions d’hypocalcémie, l’effet d’un manque de calcium est donc une minéralisation non annulée de la matrice osseuse. Cependant, le principal problème lié à la santé osseuse, à l’ostéoporose, est un phénomène multifactoriel dans lequel la consommation de calcium est constituée l’un des multiples facteurs qui influencer son développement et son régression. Les autres facteurs sont la déficience des œstrogènes, le tabagisme, les maladies métaboliques (par exemple, l’hyperthyroïdie), l’utilisation de certains moments (par exemple, des corticostéroïdes) et du mode de vie sédentaire, entre autres. Le risque élabore l’ostéoporose augmente avec l’âge et est plus grand chez les femmes que dans elles. À son tour, le risque de souffrance d’une fracture osseuse ostéoporotique a été atteint avec le sommet de la masse osseuse atteinte et avec le taux de déminéralisation a lieu une fois que ce pic de masse osseuse a été atteint. Une fois que la taille adulte a atteint (environnement au début de la deuxième décennie de la vie), il continue de former des os jusqu’à la troisième décennie de la vie. Parmi les facteurs qui influencent le sommet de la masse osseuse qui peut être atteint sont la prédisposition, le mode de vie (fondamentalement de l’exercice physique) et le Provenietético, non seulement de calcium, mais également de la vitamine D. Ainsi, l’un des principes de prévention Le développement de l’ostéoporose consiste à optimiser le pico de masaásea.

excès de calcium

Les apports excessives de calcium d’origine alimentaire sont très faibles, mais ils peuvent avoir lieu en raison de la consommation de suppléments d’eseminèbres, de sorte que Cette dose de plus de 2 g / jour peut causer une hypercalcémie.

L’hypercalcémie peut avoir des effets plus ou moins graves en fonction de l’intérêt de celui-ci. En plus d’interférer dans l’absorption d’autres cationsDivalents, tels que le fer, le magnésium, le manganèse et le zinc, l’hypercalcémie couvre la constipation, la nausée, la polyurie et les calculs rénaux et, dans des situations ci-dessus, la perte de tonus musculaire, coma et la mort de l’individu . Pour ces raisons, et étant donné l’utilisation croissante de suppléments de micronutriments et de transactions enrichies dans ce minéral, le conseil d’origine alimentaire et nutritionnel de l’Institut d’Amérique a établi un niveau maximum de Duingesta tolérable (= niveau d’admission supérieur tolérable, UL), ils peuvent permettre Une utilisation plus rationnelle de ces produits.

Phosphore

Phosphore est le sixième minéral le plus abondant dans le corps, représentant entre 0,8 et 1,1% du poids corporel. La plupart des formes phosphores (80%), ainsi que du calcium, de la matrice minérale des os et des dents. Le lieu de repos trouve fondamentalement dans les tissus mous et dissous dans le liquide extrêmement, sous forme de sels inorganiques et, surtout, organique. Dans le plasma, où il peut être trouvé avec le calcium, le magnésium, le sodium et les protéines, la succentration est de 3 à 4,5 mg / dl chez les adultes, tandis que chez les enfants, c’est algomayor. Bile, jus pancréatique et jus d’intestinal contiennent un phosphore considérable, contribuant à maintenir l’équilibre entre ingestion de désodium et excrétion fécale.

fonctions de phosphore

phosphore est un élément structurel clé de l’organisme, formant, ensemble Avec Elcalcio, des cristaux d’hydroxyapatite, qui constituent la matrice minérale de Yanders, ainsi que la partie des phospholipides, l’élément structurel principal des membranes cellulaires. Le phosphore joue, en outre, d’autres fonctions:

  • la production et le stockage de l’énergie, en train d’être basique dans la production d’ATP et de phosphate de créatine.
  • fait partie des nucléicos acides.
  • Participer au métabolisme des glucides, des lipides et des variétines.
  • grand nombre d’enzymes, d’hormones et de secondes messagèresculaires dépendent de la phosphorylation pour votre activation.
  • contribue à l’équilibre de base acide dans le sang, formant une partie phosphate delta et exerce un papier d’amortisseur important dans le liquide intramique extracellulaire.
  • fait partie du tissu nerveux , étant indispensable pour son adéquat, ainsi que pour maintenir une activité intellectuelle et sexuelle.

Absorption, métabolisme et excrétion de phosphore

L’absorption du phosphate est étroitement liée à Le calcium, bien qu’il soit de plus en plus linéaire par rapport à la teneur diététique du phosphore. À terme, 70% du phosphate total est absorbé dans une alimentation mixte, étant également dans ce cas de vitamine D un élément stimulant de suabstructeur. D’autre part, les phosphates de sodium ou de calcium sont peu ou nadaesimables.
Parmi les principales interactions nutritionnelles du phosphore à un niveau d’absorption pour pouvoir calcium et la vitamine D. La régulation des niveaux de plasma décalcious et le phosphore sont interdépendants en raison des actions de PTH et de vitamine D, bien que la régulation du phosphore elle n’est pas aussi étroit que le calcium.
PTH stimule la conversion à la rénale Devitamine D dans son actif, Calcitriol, qui stimule, non seulement l’absorption du calcium, mais également de phosphore. La PTH et la vitamine désignent la résorption osseuse, qui entraîne la libération au plasma calciocomique de phosphore. La principale différence dans le présent système de réglementation est que Lapt stimule la réabsorption rénale du calcium, en déclinant ses pertes urinaires, mais augmente celle du phosphore lorsque sa concentration plasmatique augmente l’inrélation avec celle du calcium.
L’excrétion du phosphate est produite via rénale et par la tube digestif. Le lamayoria de phosphate est ultrafilthable, mais plus de 85% de dolphosphate ultrafiltré est réabsorbé, fondamentalement sur le tubule proximal lié Altransport Na / K et un Cotransport Na / P. Le PTH est le principal régulateur de la lalyimination finale des phosphates, l’inhibition, comme nous l’avons vu, la réabsorption tubulaire. L’excrétion fécale de phosphate endogène est stimulée par l’augmentation de la lamphosphatémie qui, à son tour, est causée par l’élévation de la concentration de la concentration La lapth.
Pendant l’équilibre du phosphore de l’enfance et de l’adolescence, la balance du phosphore d’enfance est positive, en même temps pour le calcium, permettant l’augmentation du tissu osseux.

Admission de match recommandée

Le rapport CA / P dans le régime alimentaire doit compromis entre 0,5 et 2, l’idéalité de 1.

Les sources de nourriture de phosphore

sont largement réparties sous forme de phosphates, à la fois dans les aliments d’origine d’origine comme légume, bien que le lait et Les produits laitiers, les viandes et les poissons sont des sources phosphores artificielles. Dans ce cas, nous devons également être pris en compte que le phosphore LobazAnability n’est pas égal dans tous les aliments, de manière marquée de manière marie de manière maritime dans certains produits d’origine végétale, tels que des fruits et des légumineuses.

carence phosphore

Aucune situation de phosphore sont généralement donnés, car, comme hémostiste, il est présent en quantités importantes dans un grand nombre de nourriture et est absorbée dans un rapport relativement élevé. Ainsi, sauf qu’il y a des problèmes de réglementation du phosphore dans l’organisme (conditions intestinales telles que la valeur cœliaque, l’hyperparathyroïdie primaire …) sont les situations de ce minéral très rare. En tout état de cause, si un hypophosphytémiose effets développe peut inclure une perte d’appétit, une anémie, une faiblesse musculaire, des rachés (chez les enfants), des ostéomalacies (chez l’adulte) et une susceptibilité aux infections, entre autres.

excès de phosphore

Chez les individus en bonne santé, il est peu probable que la seule hyperphosphatémie puisse être développée à la suite d’apports excessifs du phosphore. Cependant, chez les patients atteints de problèmes rénaux (insuffisance rénale, glomérulonéphrite aiguë et chronique …) ou l’hypoparathyroïdie est plus susceptible de développer cette situation. L’excédent de phosphore est responsable des symptômes légèrement musculaires, tels que la tétanie.

Le magnésium de magnésium est le deuxième cation le plus abondant dans le milieu intracellulaire, une teneur sérigible d’environ 25 g dans le corps d’un adulte. 60% sont à Loshuesos, qui, avec des muscles (27%), constituent la réserve corporelle Demagnete. Le reste est situé à l’intérieur des cellules des tissus mous (6-7%) et dans une proportion inférieure du plasma (1%), à une concentration de 1,4 à 2,5 mg / ml, dont 50% est ionique, 20 % aprotéine de sérum ligaturé et le reste en formant des complexes avec des anions.

Fonctions de magnésium

En dehors de sa fonction structurelle dans la matrice minérale osseuse, le magnésium impliqué dans plus de 300 fonctions métaboliques essentielles pour la correction de l’organisme , entre lequel il convient de mentionner:

  • production d’énergie: le métabolisme énergétique des lipides et des hydrates de décarbures nécessite de nombreuses réactions dépendantes de magnésium.
  • Synthèse de macromolécules: magnésium est nécessaire à la synthèse d’offres nucléiques et de protéines et certaines des enzymes qui participent au traitement des glucides et aux lipides utilisent du magnésium comme cofacteur.
  • Transport ionique à travers les membranes cellulaires: El Magne Sioes est nécessaire pour le transport actif à travers les membranes des ions en tant que potassium et calcium. De cette manière, le magnésium influence les impulsions nerveuses de conduite, dans la contraction musculaire et la fréquence cardiaque.
  • ADN double hélice stabilisation: neutralise les charges phosphate de nucléotide phosphate, ils ont tendance à se séparer.

Absorción, metabolismo y excrección de magnesio

Por término medio se absorbe el 45 % del magnesio total presente en unadieta mixta, fundamentalmente en el intestino delgado, pero también en l’estomac. Les facteurs qui inhibent l’absorption du calcium rendent également difficile la démagnésium, tandis que la PTH augmente son absorption.
Parmi les principales interactions nutritionnelles du niveau d’absorption absorbante:

  • vitamine D et calcium : Bien que l’absorption du magnésium ne soit pas calcitritriolédondepente, il semble que cette molécule augmente légèrement l’absorption démagnétique. Pour sa part, un apport à hauteur de calcium ne semble pas interférer l’équilibre ENe magnésium.
  • Zinc: Des doses élevées de zinc semble interférer avec une absorption démagnétique en diminuant.
  • Protéines: L’admission de protéines affecte l’absorption du magnésium, s’efforce que de faibles apports réduisent les apports d’absorption et de rage de haute rage.

L’excrétion de magnésium est effectuée par fecal, urinaire et biliaire, étayée fécale excrétion des plus importants quantitativement (50-80%). Le magnésium est très efficace. En fait, malgré le fait que le plus grand magnésium au monde est ultrafiltable, 95% de celui-ci est réabsorbé dans Henle alash et le tubule proximal, permettant aux niveaux de magnésium la marge étroite de ses valeurs normales (1,8-2, 2 mg / mg / DL). Bien que le schéma général soit similaire à celui du calcium et du phosphore, dans le cas du réservoir est également constitué de tissus mous en plus des tissus osseux. Bien que la réglementation de la cinétique de magnésium n’est pas aussi claire celle du calcium et du phosphore, il semble que les circonstances qui augmentent les niveaux de calcium et de phosphore favoriseraient une perte rénale de magnésium.

Sources de nourriture de magnésium

la meilleure nourriture Les sources de magnésium sont les légumes, car l’Elmgneio fait partie de la chlorophylle. Les noix et autres noix, ainsi que des légumes et des céréales sont riches en magnésium, mais contiennent des oxalates phytatosy qui réduisent leur biodisponibilité. Les aliments d’animaux avec de la teneur en magnésium sont des dérivés du lait et des produits laitiers, des œufs et des lashscados.

carence en magnésium

Il est considéré comme une déficience de magnésium lorsque sa concentration ajoute de manière plastique inférieure à 1 MEQ / L. Il est généralement produit de la habilité et de la hipopotalémie associée.
Parmi les différentes causes pouvant causer un déficit de magnésium sans déficience de magnésium, une malabsorption intestinale, des pathologies diuriquesxcessive et diverses, telles que la maladie d’Adisson ou la cirrhose. L’hypomagnésémie peut originaire une multitude d’altérations, telles que En tant que fatigue, tétanie, spasmes, troubles sympathiques, trait, thrombose, troubles digestifs, etc.

excès de magnésium

Hypermagnésémie apparaît dans des situations pathologiques telles que l’insuffisance de Renalagua ou la néphrite chronique, provoquant une somnolence, des arythmies cardiaques et Déprimant le système nerveux central, entre autres symptômes. L’excès de magnésium peut être effectué par injection de calcium.

Chapitre précédent

Précédent
eau

Début de l’article

Début
Nutriments

le chapitre suivant

Article arrière
Le fer et zinc

citer comme:

ISSN 1887-5068 Lorenzo Corchon, A .. \ « calcium, phosphore et magnésium \ ». Asturturaco.com num. 455 ,. Disponible en <https://www.asturnatura.com/articulos/nutricion/energia-nutrientes-componentes-dieta/calcio-fosforo-magnesio.php> . ISSN 1887-5068

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *